Entreprendre en Afrique
Entreprendre en Afrique

Entreprendre en Afrique

Groupe public · 36 membres

Descriptions de Entreprendre en Afrique

Entreprendre en Afrique est un groupe créé pour échanger sur idées d'entreprise, échanger sur comment créer son entreprise, le faire évoluer et les importantes décisions à prendre pour la marche de l'entreprise....
347K Membres


5 qualités à avoir pour réussir à entreprendre en Afrique

À l’heure où on assiste à une vraie rupture, dans le monde du travail très saturé, une hausse de créativité est aussi constaté dans le marché entrepreneurial africain. De plus en plus de jeunes, décident d’entreprendre et de créer des emplois. Néanmoins, l’entrepreneuriat reste difficile et encore plus en Afrique. Si tu veux entreprendre en Afrique, il faudra t’armer de ces 5 qualités.

-Avoir beaucoup confiance en soi et en son projet

L’homme a naturellement peur de l’inconnu et nous ne sommes pas encore habitués à voir un jeune créer un projet de toute pièce et vouloir vivre de ça. Et encore peu de gens arrivent jusque-là à en faire un gagne pain. Donc disons que c’est normal que les gens n’y croient pas à 100 %.

-Être patient, très patient

Aucun début n’est facile, encore moins quand il s’agit d’un business. L’entreprise est comme une plante, on ne se contente pas de le semer et de le laisser pousser tout seul, il faudra en prendre soin et lui donner l’attention et la force requise. Il est très important de maîtriser son contexte, savoir que l’on vit dans un continent qui peine à suivre la marche du monde, c’est comprendre qu’il faudra de la patience et du dynamisme pour s’en sortir. Rome ne s’est pas faite en un jour.

-Être sociable et ouvert d’esprit

Tout être qui ne s’adapte pas est appelé à disparaître tout comme les entreprises qui ne sauront pas s’adapter aux exigences de leur milieu et de leur marché. Être sociable te permettra d’en savoir plus sur la demande et ainsi satisfaire les besoins, ce qui est naturellement le but de toute entreprise. Le réseautage crée tellement de possibilités d’affaire à ne pas manquer surtout en Afrique où il est toujours bien de connaître quelqu’un. Alors ne manque pas de remplir ton carnet d’adresses.

-Être résilient

Oui, il faudra s’attendre à l’échec, mais aussi se préparer à se relever après les épreuves. Tout le monde a connu des échecs dans sa vie donc ce n’est rien d’exceptionnel. Ce qui fera la différence, ce sont les choix que l’on fera après : continuer ou abandonner. La deuxième option n’en est pas vraiment une, il faut avoir l’audace d’aller au bout de ses rêves malgré tous les obstacles. Pense aux solutions plutôt qu’aux problèmes.

-Être créatif

Dans un secteur où tout le monde cherche à se faire une place, il faut ajouter une véritable valeur ajoutée pour sortir du lot et se faire un nom. Tu veux proposer ce que tout le monde propose ? Vas-y, mais ajoute ta touche, cette petite chose qui fera la différence. N’aie pas peur de faire ce que les autres n’ont pas encore fait, il existe pleins de marchés inexploités en Afrique qui n’attendent que ta motivation et un brin de créativité.



Projet IMPULSE : appel à projets pour le financement de 200 femmes de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins, du Centre-nord et du Nord exerçant dans l'agriculture, l'élevage, la foresterie et l'artisanat

L’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) en collaboration avec l’Austrian Development Agency (ADA), a formulé le projet « IMPULSE » dont l’objectif global est de « contribuer à l’intégration des femmes à l’économie par la promotion des micros, petites et moyennes entreprises des filières porteuses de l’agriculture et de l’artisanat en milieu rural » dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins, du Nord, du Centre-Nord du Burkina Faso.

Dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet, l’AFP-PME lance un appel à projets pour le financement de deux cent (200) femmes porteuses de projets économiquement viables dans les filières porteuses de l’agriculture, de l’élevage, de la foresterie et de l’artisanat.

CONDITIONS D’ELIGIBILITE

1/Conditions générales

Avoir été identifiée comme bénéficiaire du projet et ayant participé à la formation sur l’entrepreneuriat sanctionnée par une attestation ;

Être une femme de 18ans minimum ;

Résider ou mettre en œuvre son projet dans l’une des régions d’intervention du projet (Nord, Centre-Nord, Boucle du Mouhoun et Hauts-Bassins) ;

Accepter les conditions de financement du projet IMPULSE ;

Être de bonne moralité et respecter les obligations de remboursement du prêt.

2/Conditions spécifiques

Pour un prêt de 500.000 F CFA minimum (AFP-PME)

Être une personne morale ou physique ayant des activités dans la zone d'intervention du projet ;

Disposer d’un numéro IFU et être inscrite au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM) ou s’engager à se formaliser ;

Avoir un business plan ;

Visite de site obligatoire ;

CNIB légalisée ;

Avoir au moins 18ans ;

Avoir un apport personnel d'au moins 10% ;

Accepter le suivi de l'activité ;

Payer les frais d’ouverture de dossiers de 5 000 F CFA ;

Tenir une comptabilité minimale.

Pour les prêts de moins de 500.000 F CFA (s’adresser à nos structures partenaires telles que le FAARF, FASI, RCPB)

CONDITIONS D’OCTROI DU FINANCEMENT (AFP-PME)

Besoins de financement en fonds de roulement

Durée de remboursement : 36 mois maximum,

Différé : 03 mois maximum,

Taux d’intérêt : 0,5% HT le mois ou 5% (amorçage).

GARANTIES POSSIBLES (sous réserve d’acceptation par le comité de prêt)

Cautionnement solidaire ;

Avoir un aval ;

Garantie matérielles (Véhicule, machines, PUH, etc…) ;

Dépôt ou épargne de garantie.

COMPOSITION DU DOSSIER

Une demande de financement adressée au Directeur Général de l’AFP-PME, précisant noms, prénoms, adresse du demandeur, objet de la requête, montant et durée du financement sollicité ;

Le formulaire de présentation du projet.

Documents annexes à joindre : CNIB légalisée du porteur (individuel, coopérative, association, etc.) de projet ;

CNIB légalisée de la personne-garante (aval) du porteur de projet ;

Copie légalisée de l’attestation de formation en entrepreneuriat ;

Tout document ou pièce susceptible de soutenir ou de rassurer l’Agence ;

Payer les frais d’ouverture de dossiers de 5 000 F CFA.

LIEUX DE DEPÔT DES DEMANDES DE FINANCEMENT

Hauts-Bassins/Bobo-Dioulasso

Direction Technique Régionale de l’Ouest de l’AFP-PME, Sect. 24/Immeuble MANDE OUSMANE, en face de la Boulangerie Pyramide, Tel. 20 97 29 40

Direction Régionale de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat des Hauts-Bassins,

Tél. DRICA (Hauts-Bassins) : 20 98 20 79

M. ILI (point focal IMPULSE) : 70 18 74 53

Boucle du Mouhoun/Dédougou

Direction Régionale de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat de la Boucle du Mouhoun

Tél. DRICA (Boucle du Mouhoun) : 51 10 76 84

M. TRAORE (point focal IMPULSE) : 60 06 69 18

Centre-Nord/Kaya

Direction Régionale de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat du Centre Nord

Tél. DRICA (Centre-Nord) : 60 00 19 20

M. OUEDRAOGO (point focal IMPULSE) : 72 04 50 64

Nord/Ouahigouya

Direction Régionale de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat du Nord

Tél. DRICA Ouahigouya (Nord) : 70 05 50 85

M. SAWADOGO (point focal IMPULSE) : 61 85 45 55

Le délai de dépôt des dossiers est fixé au plus tard le Jeudi 17 juin 2022 à 15 heures 00.

Lien pour télécharger le canevas : https://bit.ly/AA_IMPULSE

C’est quoi un bon mindset d’entrepreneur ?

-Un bon mindset d’entrepreneur, c’est se montrer positif et optimiste. Le mindset, c’est la façon dont vous allez aborder les choses qui vous arrivent. Mais c’est aussi votre mentalité, votre façon de penser. Et pour développer un bon mindset d’entrepreneur, vous devez absolument penser positif.

-Un bon mindset d’entrepreneur, c’est être patient et faire preuve de détermination : Il vaut mieux que vous le sachiez : un business qui marche, ça peut être très long à mettre en place. La réussite se construit généralement sur du long terme. Il vous faudra donc vous armer de patience et de persévérance !

Malgré les échecs, malgré les résultats qui tardent à venir, ne baissez pas les bras. Gardez confiance, car votre projet en vaut la peine. C’est ça le mindset de l’entrepreneur qui réussit. Il sait que son idée est la bonne, il sait que les échecs le feront avancer.

On peut citer les paroles de plusieurs grands hommes, Thomas Edison par exemple : « Je n’ai pas échoué. J’ai juste trouvé 10 000 moyens qui ne fonctionnent pas ». Ou encore Nelson Mandela : « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ». Vous voyez ici la perception des opportunités ? Considérez vos échecs comme des résultats à analyser, comme des indications de chemins à éviter.

Le parcours de l’entreprenariat est semé d’embûches et d’imprévus. Votre détermination à réussir vous fera rebondir là où d’autres échoueront.

-Un bon mindset d’entrepreneur, c’est être ambitieux et courageux : L’ambition est aussi très importante. Elle vous poussera à cibler des objectifs et vous donnera les moyens de les atteindre.

Un entrepreneur qui réussit est doté d’une motivation inépuisable et d’une détermination sans faille. C’est pour ça qu’il n’abandonne jamais et qu’il n’a pas peur de prendre des risques.

Sa principale source de motivation, son but profond, c’est la manière dont il envisage sa vie sur le long terme. Car il considère que la qualité de sa vie est liée à la prospérité de son entreprise. Cette question-là est intimement liée au grand « Pourquoi » de l’entrepreneur. Il avance, sereinement, en se connectant à ses motivations profondes.

-Un bon mindset c’est être en action, pas dans l’attente : Et ça, les entrepreneurs qui réussissent l’ont bien compris. Ça ne sert à rien d’avoir de belles connaissances théoriques si vous ne les mettez pas en pratique. Ça ne sert à rien de passer des heures à vous documenter sur les meilleures stratégies de vente si vous n’osez pas passer à l’action derrière.

En résumé un bon mindset d’entrepreneur, c’est :

-se montrer toujours positif et optimiste ;
-être patient et déterminé ;
-faire preuve d’ambition et de courage ;
-être constamment dans l’action.


Créer une publication